Indépendance énergétique, un avenir certain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indépendance énergétique, un avenir certain

Message  Admin le Mar 18 Aoû - 5:28

Les écolos tirent depuis un bail la sonnette d'alarme sur le devenir de la terre.
Moi personnellement, je ne pense pas qu'après notre existence humaine, la terre s'arrête de tourner et quoi qu'on fasse, la vie continuera sur terre... avec... ou sans nous.

Maintenant, toute notre économie est basé sur l'énergie... l'importation d'énergie fossile.
Autrement dit le socle de notre civilisation occidentale est basé sur une énergie dont on sait qu'elle va disparaitre, un jour ou l'autre.

L'absurdité en est totale et nous ne pouvons en aucun cas promouvoir notre modèle si beau de démocratie à d'autre pays. Pour preuve, la Chine qui commence juste à adopter ce modèle énergétique explose tout simplement les quota de CO2.

Pour un peu comprendre l'énergie, faut juste regarder un peu les fait... 75% de notre électricité environ est produite par le nucléaire qui est une énergie fossile, cela représente 15/20% de notre consommation globale d'énergie, et le reste, c'est du pétrole et du charbon.
Autrement dit, si le pétrole venait à manquer réellement (pas juste les spéculations boursières), la crise atteindrait des proportion que l'on n'a que du mal à imaginer ou même concevoir.

Les réserve pétrolière

Très amusant de voir des même puits voir leur capacité se multiplier au fil des ans... Un même puit pourtant à la base bien définit par des géologue voit sa capacité monté par des nouvelles recherches établit... par des compagnies pétrolières sans aucune vérification autre... Ce qui veut dire que nous avons peut être encore pour 40 ans de pétrole.... ou que quelques années.
Nous nageons donc en plein inconnu

Le nucléaire

J'ai trouvé assez énorme dans le débat de notre président actuel et Royal le fait que ce premier ait dit que le nucléaire soit une énergie propre... et que cette dernière ait approuvé par son silence.
Tout simplement énorme ^^
Cependant, tant qu'on n'aura pas de réacteur à hydrogène, le nucléaire n'en n'a que pour 40/60 ans... peut être 80 ans...
Et encore, si le pétrole venait à manquer (très large possibilité), ces années pourraient être réduites en peau de chagrin.
Pour le grand public, le nucléaire est présenté comme une source inépuisable, mais à la vérité, les réserves d'uranium sur terre sont en fait limitées en plus d'être extrêmement polluantes.

Même si les recherches dans le domaine peuvent et doivent être continué, refaire des centrales relève d'une hérésie au bon sens.

L'hydraulique

Parfait, mais il n'y a plus beaucoup d'endroit ou l'on pourrait en refaire... et cela représente dans les 20% d'électricité produite globale

Les autres sources renouvelables

absolument nécessaire à développer, et il n'est nullement question d'écologie à mon sens, mais simplement de bon sens nécessaire.
La géothermie possède de large possibilité, nous vivons après tout dans une boule de feu avec une "fine" couche d'écorce terrestre... sous la terre, l'énergie présente est inépuisable à l'échelle humaine (du moins actuel) et vu qu'il faut 200 centrale géothermique pour faire la puissance d'une centrale nucléaire, ben... on sait le faire, on le peut... alors faisons le!

Les voiture "propres".

Dingue qu'on nous présente des voiture propre... qui marchent à l'essence.
Dingue qu'il faille attendre 2010 pour voir les première voiture électrique commercialisé et qui de plus, les batteries ne seront seulement qu'en location....
Le rendement électrique est proche du 100%, le rendement des voitures avec moteur à explosion n'est que de l'ordre de 20/30%
Autrement dit, le fait d'utiliser une voiture électrique minimise très grandement la consommation énergétique globale.

Conclusion

L'état prendre une politique de gavage, autrement dit... taxe pour vouloir inciter les consommateur à éventuellement, peut être avoir une certaine fibre écolo, alors que l'état devrait être le moteur d'une transformation nécessaire et inéluctable de notre base de vie...
L'enjeu est plus qu'énorme puisqu'il faudrait 15/20 ans pour adapter nos structure sans "casse" à notre vie de demain qui sera de gré ou de force la voie vers l'indépendance énergétique

Admin
Admin

Messages : 39
Date d'inscription : 20/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://union-des-gens.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum